Vente immobilière à Pau : comment vendre un bien en succession ?

Partager sur :

Vendre un bien reçu en héritage est possible, mais il faut respecter la procédure légale. Voici comment vous pouvez procéder.

Régler la succession

À la suite d’une succession, une vente immobilière à Pau peut être réalisée. Vous devez seulement commencer par régler la succession en prenant contact avec le notaire. Ce dernier vous remettra l’acte de propriété, l’acte de notoriété et l’acte de partage. L’acte de notoriété indique l’identité des différents héritiers s’il y en a plusieurs. Si tel est le cas, le bien tombe en indivision et la mise en vente peut être plus compliquée.

Il faut noter que lorsque vous recevez un héritage, vous devrez vous acquitter de droits de succession et de frais de notaire. 

Sortir de l’indivision

Une fois la succession réglée, vous devez discuter avec les autres héritiers de votre souhait de vendre. S’ils rejoignent votre avis, une vente à l’unanimité ne peut que faciliter la procédure. Par contre, si vous êtes le seul à le vouloir, vous ne pouvez céder que votre quote-part, soit aux autres indivisaires, soit à une tierce personne. Les indivisaires ont un droit de préemption pour le rachat de votre part.

Que ce soit pour une vente à l’unanimité, à la majorité des 2/3 ou de votre quote-part, une estimation de la valeur du bien doit être faite au préalable pour établir u partage équitable.

Procéder à la mise en vente

Quand les étapes ci-dessus sont terminées, vous pouvez préparer la vente proprement dite. Pour ce faire, faites réaliser les diagnostics obligatoires, faites un peu de home staging, rédigez l’annonce, planifiez les visites, passez aux négociations et suivez la procédure jusqu’à la signature de l’acte de vente.

Pour accélérer les choses, confiez la transaction à une agence immobilière. Elle se chargera ainsi de l’ensemble de la transaction.